Sunday, May 23, 2010

Arrêter le «LOLage», ça nuit à votre santé virtuelle !

 

Comme je m’adresse à mes compatriotes et voisins maghrébins, alors j’opte pour le français pour rédiger. La version Anglaise arrivera plus tard.

L’internet a révolutionné notre monde, un monde où les frontières physiques perdirent leur sens. Elle a aussi rendu la communication rapide et surtout à la disposition de n’importe qui, n’importe où.

Notre sujet concerne la communication écrite, et le Chat -la messagerie instantanée en fait partie-. Avec une rapidité foudroyante, les gens se trouvent à peine en mesure de synchroniser leurs doigts avec la nécessité de taper assez rapidement pour transmettre leurs idées et paroles, i .e. pouvoir tenir le rythme du flux d’idées.

Généralement on communique verbalement*, c’est plus facile, efficace et surtout rapide. Et quand on compte communiquer textuellement, ce n’est pas évident qu’on puisse transporter la même quantité d’informations ni d’émotions. Alors, le dilemme ici est : il n’y t’il pas un moyen pour projeter nos émotions et réactions sur la dimension des lettres et caractères? Comme réponse et par conséquence, une panoplie d’abréviations et émoticons a connu l’existence. Des mots pour décrire une humeur, une émotion ou un état d’âme. Des fois c’est verbatim comme ‘Hahaha’ ou ‘hehehe’ pour dire que je ris et des fois ‘mdr’ qui est une abréviation de mort de rire.

 

En me baladant dans les corridors du net, on remarque une utilisation obscène du Fameux « lol », qui est utilisé hors son contexte par la plupart des internautes. « Lol » qui n’est rien d’autre que l’alternative anglais pour mdr et l’abréviation de «  Laughing out loud », en français « éclaté de rire à voix haute ». On la voit partout, dans les forums, la messagerie instantanée, les réseaux sociaux comme facebook.

Si, vous êtes en train d‘envoyer un MSN ou en train de ‘tweet‘er , c’est plus ou moins logique, car le nombre de caractères est limités, mais quelqu’un qui a plus de 100 boutons devant lui et qui ne va pas dépenser un centime pour l’envoi du mail ou du commentaire, ça c’est absurde. Ce maudit langage SMS est devenu viral, et on trouve à peine des gens qui écrivent comme des humains :p

Les exemples de la mauvaise utilisation ou l’utilisation abusive de cette abréviation (ironiquement, le mot abréviation est plus long que son sens !) sont indénombrables, on va citer juste quelques uns :

Un exemple sur MSN

A : «  salut, c’est Flane..lol »

B : « ca fé un bail Flane, mdr »

A : «  oui c’est vrai, javai du travail loool , et chui 1 peu fatigé»

B : «  tu sais, 3lane est en hopital sé jrs, il a eu 1 malése  ! lol»

A : «  lol cé po vrai ! mdr»

Une situation typique où les gens utilisent «lol». Des salutations, des exclamations, et la plus grave c’est quand on a rien à dire.

Un internaute écrit dans son blog : « ‘Lol’ est la réponse stupide pour dire j’ai rien dire ».

Si ce phénomène continue à cette ampleur, on risquera d’ici cinq ans à inclure dans le CV : Maitrise de l’orthographe. Et en 2017 le point d’exclamation va être substitué par ‘lol’. D’où je déclare officiellement la guerre sainte sur ce maudit phénomène, et j’invite tous les guerriers de la lumière  à utiliser les ‘haha’ et les ‘hehe’ au lieu de « LOL » et le suivre par un (anti-Lol). Hehe

__________________________________________________________________

* : La communication verbale inclut le langage corporel, mimiques et intonations.

10 comments:

  1. LOL tu as raison.. j'ai remarqué que j'utilise "lol" ou je ne suis pas vraiment loling alors j'ai tourné vers: :D xD :)

    ReplyDelete
  2. loool Shneller t'as raison! J'utilise toute la gamme moi, j'ai commencé par 'ha ha', ensuite j'ai éliminé l'espace entre les ha, donc c'est devenu 'hahahahahahaha' (la longueur du 'mot' étant proportionnelle à l'intensité de l'amusement que je ressens) ensuite j'ai découvert 'lol' et ma vie a radicalement changé depuis...Il me fascine ce 'mot'.

    Mais moi je me pose une question: j'ai remarqué que certains écrivent 'lllllol' et certains optent pour 'looooooooool' et d'autres encore 'lolllllll'...je me demande qu'est ce qui determine quelle personne utilise quelle version.

    Personnellement j'utilise 'looooooooooool' parce que ça a l'air plus symétrique.

    ReplyDelete
  3. Abderrahim abdouMay 24, 2010 at 3:24 PM

    Salut tous le monde;
    Moi aussi je suis un fervent guerier contre l'utilisation de l'abréviation dans la messagerie sur internet, le pire c'est que les internautes l'utilise inconsciement et momentanément de tel sorte qu'il est devenu un reflexe incontrolable.

    ReplyDelete
  4. vous avez bien choisi le sujet bonne continuité inchALLAH

    ReplyDelete
  5. Bonjour monsieur Zoubir,
    paragraphe numéro quatre, ligne numéro trois et quatre "ce n'est pas évident...", je suis pas d'accord avec toi, parce que tout simplement on peut faire n'importe quoi avec les mots, et ça je vous l'assure, et même sa nature écrite lui donne un effet imaginable du fait qu'elle permanante et reste fixé dans la tête sans oublié la rapidité de sa lecture et avec des gens qui savent pas les règles de la ponctuation peuvent vraiment mourir (le sens propre du mot).
    j'ai vu que tu opte pour une suppression et subsititution du mot "lol" et même pas "people!! mettez vos "lols" à leurs places" ça peut régler les choses, pour moi sincèrement, j'utilise pas le mot "lol", même pas "haha","hehe" puisque ces émotions ça reflète vraiment la personalité de l'homme.
    mais qu'est tu nous suggère, éviter lol remplacer là par haha, qu'est ce que j'aurai alors:
    A : « salut, c’est Flane..haha »

    B : « ca fé un bail Flane, haha »

    A : « oui c’est vrai, javai du travail hahaha , et chui 1 peu fatigé»

    B : « tu sais, 3lane est en hopital sé jrs, il a eu 1 malése ! hehe»

    A : « lol cé po vrai ! hehe»

    alors t'as vu...veulliez bien positionner vos "lols", vos "Haha"s et vos "hehe"s.

    ReplyDelete
  6. Excuse my french language ;)

    ReplyDelete
  7. Buongiorno chers lecteurs,

    @ Seifo :
    ^_^ je crois que tu as compris ce que je voulais insinuer.


    @ Algerianna :
    « Il me fascine ce 'mot'. »
    Justement, c’est ça la chose qui l’a rendu si utilisé.les Newbies dans le monde du « Social networking » s’aperçoivent de l’utilisation obscène, d’où la contamination aura lieu.
    Perso, je varie aussi la séquence des ‘haha’ et les ‘hehe’ proportionnellement, i.e. le plus ça me marre le plus longue serait cette séquence. J’utilise aussi des autres smiley’s comme : (^_^), O_o, etc. Mais j’essaye de les mettre dans leurs contextes.

    @ Abdou : tout à fait d’accord. Et bienvenu dans la confrérie :p

    @ Rokia : Baraqa Allah fik, et Merci pour votre passage.

    @ Yasser :
    Em…je crois que vous m’avez mal compris !
    Je ne suis pas d’accord avec vous, car il y a des choses que ne mots ne puissent jamais décrire. Imaginez que je suis témoin d’un crash d’avion, il y aura un cocktails complexes de réactions qui sont : des émotions (peur, suspense, inquiétude, etc. ), des changements physiques(des pieds et des mains qui troublent…), des expressions faciales (le nez et la bouche qui s’ouvrent, les yeux qui dilatent, le front qui se rétrécit, etc.), des réactions chimiques(e.g. adrénaline ),etc. Alors, je ne crois pas qu’à MSN ou à FACEBOOK les gens vont écrire :
    Je suis triste (les larmes se coulent, mon cœur est brisé, mes yeux sont rouges, mes joues sont bla bla, etc .). D’ailleurs c’est pour ça on peut résumer un Roman sans un court-métrage.
    Pour vous approcher l’idée, en anglais il y en plus de 118 mots qui décrivent les sentiments, mais les gens utilisent en moyenne 18 –Si je me souviens de la statiques citée par Anthony Robbins-. On peut toujours essayer d’approcher le sens ou le décrire –et ça dépend du descripteur et ses atouts de narrations- , mais on peut jamais recréer l’image car ça dépend de l’imagination du lecteur aussi –ainsi que sa compréhension :p-.

    Au fait, je ne demande pas aux gens de supprimer ce maudit « lol » complétement –ils sont ‘addicts’-, mais au moins de le placer où ils sont vraiment en train de rire ou mourir de rire (et pour apparaître moins stupides, bien entendu :p) . Car mon exemple montre une situation où quelqu’un est en hôpital et le mec utilise « lol » pour montrer sa surprise par la nouvelle. D’après ce que j’ai constaté, beaucoup d’internautes utilisent ce « lol » pour exprimer toutes les émotions, ou ils le tapent tout seul pour commenter une photo qui n’est même pas drôle ! J’ai aussi remarqué que ceux qui abusent ce ‘lol’ sont ceux qui n’ont rien à dire – pour être plus précis, ceux qui connaissent peu à propos de la situation-.


    D’où, je m’adresse à ceux qui abusent ce privilège de ‘lol’age : « SVP, si vous avez quelque chose à dire, dites-la. Sinon, taisez-vous! » (un Peu dire, mais il faut la dire :p)

    ReplyDelete
  8. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
  9. Moi je pense que le ''LOLage'', le ''LOLing'', ou la ''LOLation'' est une invention qui a révolutionné notre quotidien, car il (le LOLage) permet - grâce à 2 lettres uniquement(L&O)- d'avoir une idée sur le QI de celui ou celle qui a opté pour ce langage IN, branché, classe, chic, et à la page, et par conséquent, ça nous aide à formuler notre réponse aux messages contenant des LOLs...
    Si par exemple, tu trouves un LOL dans un message, un com, etc. tu sais que t'as pas besoin de dépasser une ligne, un mot, une lettre pour répondre, et donc, ça te permet de gagner un temps précieux...
    Alors arrêtons de critiquer le LOLement... il nous aide tellement!

    PS. Keep loling lolers, you're helping us! ;)

    ReplyDelete
  10. bon sujet, moi perso je suis une grande fan des abréviations et de lolage é de mdrage, at franchement j'ai remarqué que mon français est devenu médiocre sans parler de dicté :p
    donc je te tire chapeau pour ce sujet quoi que c'est dur de changer une habitude :p
    (psssss: j'ai senti que je faisais un grand effort en écrivant sans abréviations :) )

    ReplyDelete